Contrôle qualité

L'arthrite encéphalite caprine (AEC)

Un programme volontaire de certification sanitaire pour l'arthrite encéphalite caprine (AEC) est été mis sur pied grâce à la collaboration de la Société des éleveurs de chèvres laitières de race du Québec (SECLRQ), le Regroupement des éleveurs de chèvres de boucherie du Québec (RECBQ),  le Syndicat des producteurs de chèvres du Québec (SPCQ) et aussi grâce à l'étroite collaboration de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) et le soutien financier du Conseil pour le développement de l'agriculture du Québec (CDAQ). Ce programme bénéficie de la collaboration du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) qui réalise les épreuves sérologiques prescrites par le programme dans son laboratoire d'expertise en pathologie animale (LEPAQ) à un coût inférieur à la tarification régulière.

L'Arthrite Encéphalite Caprine (AEC) est une maladie virale caractérisée par une évolution lente et progressive. Cette maladie entraîne des pertes économiques pour l'industrie caprine en raison d'une sensibilité accrue aux maladies des animaux infectés, qui peut s'accompagner par une baisse graduelle de production laitière et une croissance des jeunes plus difficile. Tous les secteurs (lait, viande, mohair) de l'industrie caprine sont concernés. Il n'existe aucun vaccin pour prévenir cette maladie, ni de traitement pour la guérir. Le seul moyen de contrôle est le dépistage de la maladie permettant l'identification des animaux porteurs du virus de l'AEC et la prévention par la mise en place de mesures de biosécurité à la ferme afin de limiter la transmission du virus.

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien suivant

Programme de certification sanitaire pour l'arthrite encéphalite caprine (AEC)