Projets de recherche

Évaluation des méthodes d'expédition des reines de l'abeille domestique (Apis mellifera L.) (1718-AP-320) 2017 - 2019


Responsable du projet
Description
Objectif du projet
  • Faire le suivi d’envois de reines afin d’obtenir de nouvelles informations sur les conditions de transport des reines au Canada.
  • Comparer différentes méthodes d’envois de reines et évaluer la thermorégulation par les abeilles et la viabilité des spermatozoïdes.
  • Évaluer les effets à long terme des méthodes d’envois sur l’acceptation des reines ainsi que sur les performances en colonies.


Résumé
De récentes études montrent qu’aux États-Unis et au Canada les reines de l’abeille domestiques peuvent être exposées à des conditions néfastes durant le transport lorsqu’elles sont en transit entre les éleveurs de reines et les apiculteurs. Le premier objectif de ce projet est d’obtenir davantage d’informations sur les conditions expérimentées par les reines expédiées aux apiculteurs des États-Unis ou entre les provinces canadiennes. Pour ce faire, des enregistreurs de température et d’humidité relative (Hobo u12-012, Onset) ont été installés dans des envois commerciaux de reines d’une entreprise d’élevage de reines de la Californie (Pope Canyon Queens) et une entreprise québécoise (Api-Culture Hautes-Laurentides) au printemps et à l’été 2017. Seize envois de reines ont été suivis au total ; la température minimale enregistrée a été de 12 °C alors que la température maximale a été de 34 °C, une humidité relative minimale de 27 % et une maximale de 68 %. En moyenne les reines ont fait 31 heures de transport (voiture et/ou avion) pour atteindre leur destination (minimum 20 heures et maximum 64 heures). Le second objectif de ce projet était de tester différentes méthodes d’expédition des reines (type de cage, nombre et position des abeilles accompagnatrices dans les cages de transport) sur la température interne ainsi que sur la viabilité des spermatozoïdes de la reine. Quatre traitements ont été comparés : 1) La cage de transport Jz-Jz® en plastique avec quatre abeilles accompagnatrices dans chaque cagette individuelle de reine, 2) La cage de transport en carton Mini Riteway® avec quatre abeilles accompagnatrices dans chaque cagette individuelle de reine, 3) La cage de transport Jz-Bz® en plastique avec quatre abeilles accompagnatrices dans chaque cagette individuelle de reine + 250 abeilles libres dans la cage de transport et 4) La cage de transport en carton Mini Riteway® avec quatre abeilles accompagnatrices dans chaque cagette individuelle de reine + 500 abeilles libres dans la cage de transport. Six reines par traitement ont été exposées à 6, 26 et 40 °C pendant deux heures. Par la suite, un total de 72 reines ont été évaluées pour la viabilité de leurs spermatozoïdes. Les résultats montrent que l’ajout d’abeilles accompagnatrices libres à l’intérieur des cages de transport de reines permet une meilleure thermorégulation lorsque les cages sont exposées à de basses températures ; lorsqu’exposées à 6 °C, les abeilles libres ont maintenu la température en haut de 25 °C pendant deux heures alors que la température a chuté sous 15 °C dans les cages sans abeilles libres. De plus, l’exposition à 6 °C et 40 °C pendant deux heures a diminué la viabilité des spermatozoïdes des reines de 12 % par rapport aux reines témoins exposées à 26 °C. Le dernier objectif du projet aura lieu en 2018 ; des reines provenant des quatre mêmes traitements seront exposées à des extrêmes de température puis seront introduites en colonie afin de tester le succès d’introduction, la survie et la performance des reines en saison apicole.

Applications attendues
Les informations obtenues dans le cadre de cette étude vont permettre une meilleure compréhension des conditions vécues par les reines durant le transport ainsi que les conséquences à court terme et à long terme de ces conditions sur la reine et la colonie résultante. De plus, les résultats obtenus vont permettre d’optimiser les méthodes d’expédition des reines abeilles afin de maximiser la viabilité des spermatozoïdes, le taux d’acceptation ainsi que les performances en colonies.



    Fichiers PDF pertinents
    Andree_Rousseau_Hivelights_Fev_2018_01.pdf
    Autres
    Communications et publications
    Présentations :
    « Evaluation of Honeybee Queen Shipping Methods » CAPA/CHC Research Symposium Kelowna, October 2017, « Évaluation des méthodes d’expédition des reines de l’abeille domestique », Journée d’information de la Fédération des apiculteurs du Québec, Novembre 2017.

    Publication :
    Rousseau, A. and P. Giovenazzo (2018). Improving Honeybee Queen Shipping Methods. Hiveligths, 31 (1): 19-21.




    Retour