Projets de recherche

Sélection génomique de lignées d'abeilles VSH (Varroa Sensitive Hygiene) résistante à la varroase (15-AP-278) 2015 - 2017


Responsable du projet
Équipe
Description
Objectifs du projet
  • Sélectionner et produire des lignées VSH résistantes au varroa.
  • Mesurer le niveau de performance du comportement VSH (% VSH) des colonies expérimentales.
  • Mesurer le niveau de performance du comportement VSH (% VSH) des colonies (1) en milieu industriel chez le producteur de reines Api-Culture Hautes-Laurentides inc., et (2) au CRSAD, afin de valider la robustesse des marqeurs SNP associés au niveau de performance du comportement VSH et d'estimer leur héritabilité dans deux environnements différents.


Résumé du projet
Ce projet de recherche vise à identifier les bases génomiques du comportement Varroa Sensitive Hygiene (VSH) chez l’abeille mellifère et d’en évaluer l’héritabilité dans des lignées expérimentales. Le comportement VSH confère à certaines abeilles une résistance au parasite Varroa destructor par la détection et la désoperculation du couvain infesté (Harris 2007; Harbo and Harris 2005, 2009). Ce comportement est lié à une diminution de la fertilité de l’acarien et à une diminution de sa population à l’intérieur des colonies d’abeilles. Afin d’évaluer les bases génomiques du comportement, une étude d’association pangénomique (Genome Wide Association Study, GWAS) sur cent colonies québécoises possédant un large gradient de performances VSH a été effectuée en 2017. De plus, afin de mesurer le niveau de performance du comportement VSH en milieu industriel et au CRSAD, des lignées F1 au fort comportement VSH ont été produites au CRSAD. En 2017, deux lignées au fort comportement VSH (F0 évaluées en 2016) ont été reproduites au CRSAD : une lignée québécoise du programme de sélection du CRSAD (colonie 305 ; 92 % de moyenne de comportement VSH en 2016) et une lignée importée des États-Unis (colonie 347 ; 65 % de moyenne de comportement VSH en 2016). En juillet 2017, 25 reines de chaque lignée ont été expédiées chez Api-Culture Hautes-Laurentides et introduites en colonies. Quarante-sept de ces colonies ont été hivernées dans un seul et même rucher de Ferme-Neuve à l’automne 2017. Ces colonies (F1) pourront être évaluées pour le comportement SMR (Supressed Mite Reproduction) en milieu industriel en 2018. Dix reines de la lignée CRSAD-VSH ont également été introduites dans le programme de sélection du CRSAD et pourront être testées en 2018 pour le même comportement au Centre de recherche. Une meilleure connaissance des origines génétiques du comportement VSH, ainsi que l’héritabilité du trait permettra une sélection du trait, ainsi que le développement d’une stratégie alternative de la varroase qui soient efficaces et sécuritaires pour les abeilles, l’environnement et la consommation des produits de la ruche.

Retombée attendues
L’identification et la validation du pouvoir prédictif de plusieurs centaines de marqueurs génétiques de types SNP pour la force du comportement VSH permettront de développer un outil d’évaluation génomique (GEBV) des colonies d’abeilles en étalonnant les estimations génomiques du potentiel reproducteur des reines avec les indices de progrès génétique (IPG) du comportement VSH. Cet outil est la base de tout programme de sélection génomique.



Retour