Projets de recherche

Surveillance de l'invasion du petit coléoptère de la ruche, Aethina tumida, dans les ruchers du Québec situés à la proximité de l'Ontario et des USA (15-AP-267) 2015


Responsable du projet
Description
Objectif du projet
Effectuer la surveillance des colonies d'abeilles de la Montérégie-Ouest, une zone à risque d'infestation par le petit coléoptère de la ruche et maintenir un statut sanitaire "exempt de petit coléoptère" au Québec.

Résumé
Le petit coléoptère de la ruche (CR), Aethina tumida, est un ravageur des colonies d'abeilles originaire d'Afrique qui est maintenant bien établi dans l'est des États-Unis, de la Floride jusqu'aux états limitrophes avec la frontière canadienne. Depuis sa première apparition au Québec en 2008, il est retrouvé de façon sporadique dans des colonies de la Montérégie-Ouest, une région adjacente à la frontière américaine. Des colonies américaines contaminées, placées près de la frontière, seraient à l'origine de l'introduction du petit coléoptère de la ruche au Québec. Une surveillance active effectuée depuis 2011 dans une zone de 15 km avec la frontière a permis de suivre l'évolution de ce ravageur sur le territoire et de limiter sa propagation. En Ontario, la présence importante du CR dans le comté d'Essex, depuis 2010 et dans la région de Niagara depuis 2015, augmente le risque d'introduction au Québec.

Lors de la surveillance 2016, 445 colonies appartenant à 19 apiculteurs ont été inspectées, couvrant un territoire de plus de 1 500 km2, à proximité des frontières américaines et ontarienne. Les inspections étaient effectuées à l'aide de deux types de pièges mortels, l'un placé sur le plateau de la colonie, l'autre dans la hausse à miel supérieure. La surveillance a permis de détecter un coléoptère adulte dans une colonie. À la suite de cette découverte, les autorités du MAPAQ ont immédiatement été contactées et ont assuré le suivi nécessaire. La présence du CR en Montérégie-Ouest est faible et n'est pas en progression depuis 2008. Elle reste cependant imprévisible et récurrente. La présence de colonies infestées à proximité de la frontière américaine et le nombre grandissant de cas positifs en Ontario confirme le besoin de poursuivre la surveillance du CR au Québec afin de conserver le statut "exempt d'Aethina tumida" et de limiter la propagation du CR à d'autres régions du Québec. Le programme de surveillance permet également aux autorités du MAPAQ d'intervenir rapidement lorsque des colonies positives sont détectées.

Retombées attendues
Ce projet a permis à l'équipe apicole du CRSAD de consolider les connaissance acquises sur la biologie du petit coléoptère de la ruche et de perfectionner l'utilisation et la manipulation des pièges servant à dépister ce ravageur. Ce projet a permis aux autorités du MAPAQ de recueillir des informations utiles sur la dispersion du petit coléoptère de la ruche dans le sud du Québec, d'agir rapidement lors d'une découverte de CR dans les colonies et de maintenir un statut "exempt d'Aethina tumida". Les informations recueillies permettront de mieux cerner les colonies et les ruchers à risque d'infestation dans la région inspectée afin de cibler les besoins en surveillance pour les années futures.



Retour