Projets de recherche

Utilisation de la génomique pour améliorer la productivité et la santé des troupeaux caprins (12-CL-225) 2012 - 2013


Responsable du projet
Description
À court terme, l’objectif des éleveurs de chèvres laitières est d’évaluer le potentiel des outils génomiques en sélection caprine, pour les caractères mesurés classiquement tels que la quantité et la qualité du lait et la conformation. Sur ces caractères déjà mesurés en routine chez certains éleveurs de race pure, on pourrait espérer accélérer considérablement le progrès génétique en diminuant l’intervalle de génération. En effet, les boucs pourraient être évalués dès leur plus jeune âge grâce à une simple prise de sang, au lieu d’attendre qu’ils soient « éprouvés sur descendance ».
La génomique est également très prometteuse pour des caractères plus difficiles à mesurer, tels que la résistance aux maladies. En effet, l’amélioration de la résistance aux maladies a des répercussions majeures au niveau des revenus des éleveurs, mais aussi du bien-être animal et de la biosécurité. On peut citer l’exemple de l’arthrite encéphalite caprine (AEC) qui, à l’heure actuelle, pose des problèmes majeurs aux éleveurs de chèvres et entravent les efforts de sélection et de diffusion des reproducteurs. L’utilisation des puces à SNPs pourrait aboutir à la détection de marqueurs génétiques et peut-être de gènes candidats liés à une possible résistance génétique à cette maladie. À terme, ceci permettrait une présélection des reproducteurs sur la base de typages moléculaires nécessitant seulement une prise de sang, à un stade de la vie très précoce.
À plus long terme, les résultats des tests moléculaires et les performances devraient être utilisés conjointement dans le Programme canadien d'amélioration génétique des caprins afin de fournir les évaluations génétiques les plus précises possible et ainsi garantir des progrès génétiques importants sur les critères répondant aux besoins des éleveurs et des consommateurs.
Fichiers PDF pertinents
12-CL-225_Rapport_final.pdf
Autres
Partenaires : PCAA, SECLRQ, Centre canadien d’amélioration du Porc (CCAP), l’Association des producteurs de chèvres ontariens, Ontario Goat (OG).



Retour