Recherche

Caractérisation génomique des pathogènes associés à l'abeille mellifère Apis mellifera et à son parasite acarien Varroa destructor dans les ruchers du Québec (130-2008) 2008 - 2011


Responsable du projet
Description
Cette étude à permis de développer au Québec les méthodologies permettant de réaliser des analyses virales génomiques chez l'abeille domestique Apis mellifera. Quatre virus ont été étudiés quantitativement par PCR (virus des ailes déformées DWV, virus de la cellule noire de la reine BQCV, virus Israélien de la paralysie aigüe IAPV et le virus de Cache-mire KBV). Les résultats montrent que ces virus sont présents dans les colonies d'abeilles du Québec. On les retrouvent dans les tissus des abeilles ouvrières, des larves ainsi que dans ceux de l'ectoparasite Varroa destructor. La réalisation du protocole expérimental révèle que le traitement des colonies contre la varroase réduit la contamination virale des abeilles et du couvain par le DWV et le IAPV. Le traitement anti varroa ne semble pas avoir d'impact sur la contamination par le BQCV. Le KBV n'a pas été décelé dans nos échantillons d'abeilles
Autres
Partenaires de recherche et de financement: Université Laval, MAPAQ (PSIA), FMV-Université de Montréal, CRSAD



Retour